Les sites Web bloqueront parfois les utilisateurs de Tor parce qu’ils ne peuvent pas faire la différence entre l’utilisateur de Tor moyen et le trafic automatisé. Les meilleurs résultats pour débloquer l’accès des utilisateurs de Tor à un site donné ont été obtenus en demandant aux utilisateurs de contacter directement les administrateurs du site en question. Ce qui suit pourrait suffire :

« Bonjour ! J’ai essayé d’accéder à votre site xyz.com en utilisant le Navigateur Tor et j’ai découvert que vous ne permettez pas aux utilisateurs de Tor d’y accéder. Je vous prie instamment de reconsidérer votre décision ; dans le monde entier, des personnes utilisent Tor pour protéger leur vie privée et leurs données personnelles, mais aussi pour combattre la censure. En bloquant les utilisateurs de Tor, vous bloquez vraisemblablement des personnes situées dans des pays où règne la répression et qui souhaitent utiliser un Internet libre, des journalistes et des chercheurs qui ne veulent pas être découverts, des lanceurs d’alerte, des activistes et des personnes ordinaires qui ne veulent pas être suivis à la trace par des tiers invasifs. Veuillez adopter une position forte qui privilégie la confidentialité numérique, la protection des données personnelles et la liberté sur Internet, et permettre aux utilisateurs de Tor d’accéder à xyz.com. Merci. »

Dans le cas de banques ou autres sites Web sensibles, il est aussi habituel de constater un blocage d’après la position géographique (si une banque sait que vous accédez habituellement à ses services à partir d’un pays et que vous vous connectez soudainement à partir d’un relais de sortie situé de l’autre côté de la planète, votre compte pourrait être verrouillé ou suspendu).

Si vous ne pouvez pas vous connecter à un service onion, veuillez consulter « Je ne peux pas accéder à X.onion  ».