C'est un problème connu et intermittent ; cela ne veut pas dire que Google considère Tor comme un logiciel espion.

Lorsque vous utilisez Tor, vous envoyez des requêtes à travers des relais de sortie qui sont donc partagés par des milliers d'autres utilisateurs. Les utilisateurs de Tor voient typiquement ce message quand beaucoup d'utilisateurs Tor envoient des requêtes à Google dans une période restreinte. Google interprète ce grand volume de trafic d'une seule adresse IP (le relais de sortie que vous avez choisi) comme si quelqu'un essayer "d'explorer" leur site Web, donc cela ralentit le trafic de cette adresse IP pour un petit temps.

Vous pouvez essayer de changer le circuit pour ce site pour accéder au site Web avec une adresse IP différente.

An alternate explanation is that Google tries to detect certain kinds of spyware or viruses that send distinctive queries to Google Search. It notes the IP addresses from which those queries are received (not realizing that they are Tor exit relays), and tries to warn any connections coming from those IP addresses that recent queries indicate an infection.

To our knowledge, Google is not doing anything intentionally specifically to deter or block Tor use. The error message about an infected machine should clear up again after a short time.