Le Navigateur Tor, dans son mode par défaut, commence avec une fenêtre de contenu arrondie à un multiple de 200px x 100px pour éviter le pistage par empreinte numérique unique des dimensions de l’écran. La stratégie consiste ici à mettre tous les utilisateurs dans un ou deux seaux pour qu’il soit plus difficile de les distinguer. Cela fonctionne jusqu’à ce que les utilisateurs commencent à redimensionner leurs fenêtres (p. ex. en les maximisant ou en passant en mode plein écran). Tor Browser ships with a fingerprinting defense for those scenarios as well, which is called Letterboxing, a technique developed by Mozilla and presented in 2019. Il fonctionne en ajoutant des marges blanches à une fenêtre de navigateur de sorte que la fenêtre soit aussi proche que possible de la taille désirée pendant que les utilisateurs sont encore dans quelques seaux de taille d’écran qui empêchent de les distinguer à l’aide des dimensions de l’écran.

En termes simples, cette technique permet de constituer des groupes d’utilisateurs de certaines tailles d’écran, ce qui rend plus difficile l’identification des utilisateurs sur la base de la taille de l’écran, car de nombreux utilisateurs auront la même taille d’écran.

boîte aux lettres